Un livre un auteur

Publié le par bibliosaintesoulle

Fantaisie allemande

Philippe Claudel

Alors dans ce livre très mince, apprêtez-vous à rencontrer les derniers sentiments d'un déserteur, les premiers émois amoureux d'un tout jeune homme, le destin ambigu ou peut être réécrit d'un peintre aliéné, un vieil homme au soir de sa vie se souvient de son passé trouble tandis qu'il côtoie la mort, et puis cette petite fille miraculée qui chaque jour vient jouer avec la mort.
La mort, personnage central et point commun de chacun des protagonistes, la mort qu'il faut envisager pour mieux apprécier la vie.
Une fantaisie, une variation, une rêverie que je vous recommande si l'écriture de Philippe Claudel vous séduit !

 

Ecrivain traduit dans le monde entier, Philippe Claudel est aussi cinéaste et dramaturge. Il a notamment publié aux Editions Stock Les âmes grises, La petite fille de Monsieur Linh, Le rapport de Brodeck, romans qui ont connu un grand succès public et ont été couronnés par de nombreux prix. Membre de l’académie Goncourt, il réside en Lorraine où il est né en 1962.

L'archipel du chien

Trois cadavres de jeunes noirs échouent sur la plage d'une île paisible de l'Archipel du Chien ; une petite île de pêcheurs et d'agriculteurs peuplée d'une poignée d'individus qui se connaissent tous. Révéler la présence de ces malheureux migrants risquerait de compromettre un projet d'hôtel thermal censé raviver l'économie. Le Maire et le Docteur décident d'escamoter les corps. 

Disponible en gros caractères

La petite fille de Monsieur Linh

C'est un vieil homme debout à l'arrière d'un bateau. Il serre dans ses bras une valise légère et un nouveau-né, plus léger encore que la valise. Le vieil homme se nomme Monsieur Linh. Il est seul désormais à savoir qu'il s'appelle ainsi. Debout à la poupe du bateau, il voit s'éloigner son pays,celui de ses ancêtres et de ses morts, tandis que dans ses bras l'enfant dort.

 

 

 

 

Les âmes grises

Une jeune enfant est retrouvée morte, assassinée sur les berges engourdies par le gel d’un petit cours d’eau. Nous sommes en hiver 1917.


C’est la Grande Guerre. La boucherie méthodique. On ne la voit jamais mais elle est là, comme un monstre caché. Que l’on tue des fillettes, ou que des hommes meurent par milliers, il n’est rien de plus tragiquement humain.
Qui a tué Belle de Jour ? Le procureur, solitaire et glacé, le petit Breton déserteur, ou un maraudeur de passage ?

L'enquête

« Vous êtes une sorte de médecin, n'est-ce pas ? — Pas vraiment..., murmura l'Enquêteur. — Allez, ne soyez pas si modeste ! » reprit le Responsable [...]. « Rappelez-moi le but exact de votre visite ? — À vrai dire, ce n'est pas vraiment une visite. Je dois enquêter sur les suicides qui ont touché l'Entreprise. —

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Parfums

En dressant l'inventaire des parfums qui nous émeuvent - ce que j'ai fait pour moi, ce que chacun peut faire pour lui-même -, on voyage librement dans une vie. Le bagage est léger. On respire et on se laisse aller. 

Tous ces livres sont disponibles à la bibliothèque.

Publié dans Un livre, un auteur

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article