Lu pour vous

Publié le par bibliosaintesoulle

 

Neige

Maxence Fermine

Un moment de grâce…
Voilà ce que m'inspire la lecture de Neige, le premier roman de Maxence Fermine. Je devrais dire LES lectures car je l'ai lu plusieurs fois et je le relirai encore, c'est certain. Je le garde sur ma table de chevet pour pouvoir à l'occasion en relire quelques passages.
De la poésie…
J'y ai découvert l'art difficile du haïku que je ne connaissais pas. le haïku est un petit poème de trois vers respectivement de cinq, sept et cinq syllabes. Je n'ai qu'une envie maintenant le découvrir encore davantage. de plus, l'écriture de Maxence Fermine est pleine de poésie. Elle n'est que poésie, finesse, délicatesse, raffinement, subtilité... Une écriture épurée, aérienne, belle, en écho à la pureté de la neige, à la beauté de Neige

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article